· 

Acné, les causes exogènes possibles

naturopathe peau

Acné estivale ou acné de Majorque : Elle est surtout fréquente chez les femmes de 25 à 40 ans dont bon nombre ont des antécédents d’acné juvénile. Elle apparaît après une exposition aux rayons UV, et elle est probablement causée par les radicaux libres (créés par l’exposition au soleil) qui réagissent avec les émulsifiants contenus dans les produits cosmétiques et les produits de protection solaire. Située souvent sur l’intérieur des bras, le thorax et moins souvent le visage. 

 
Acné cosmétique, acné du maquillage : Elle apparaît quand la peau réagit à des substances comédogènes présentes dans certains produits cosmétiques. Ces substances bouchent les glandes sébacées et déclenchent l’acné. Les symptômes disparaissent normalement quand on arrête d’utiliser le produit incriminé. Située le plus souvent sur le visage, le cou, la naissance des cheveux et le cuir chevelu…

 Pensez à bien utiliser des cosmétiques non comédogènes, bio. Et à bien lire les étiquettes et décrypter l’INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients)

Acné inversa ou acné apocrine, hidradénite suppurative, abcès des glandes sudoripares, pyoderma fistulans significa ou acné tétrade. Elle apparait après la puberté. La cause n’en est pas encore entièrement élucidée, mais on pense qu’il s’agit d’une mauvaise réponse immunitaire.
Elle touche surtout les zones du corps qui ont un nombre élevé de glandes apocrines (sudoripares) : les aisselles, l’aine et la région de l’anus. Il s’agit d’une inflammation chronique et récurrente. Débute par des nodules enflammés et douloureux qui peuvent s’étendre.
 

Acné mécanique, du sport, de friction. Provoquée par un objet qui retient la transpiration sur la peau et par le frottement qui déclenche une production supplémentaire de sébum. Le plus souvent, elle est due au port de vêtements en matières synthétiques moulants, aux casques, aux lanières de fixation, aux lanières des coquilles de protection et aux combinaisons de plongée.

Acné médicamenteuse : liée à la prise d’anabolisants, de produits de dopage, mais aussi peut  être déclenchée par l’utilisation de médicaments qui contiennent des barbituriques, du lithium ou des corticostéroïdes, en cas de surdosage de vitamine B6, B12 ou D2, en cas d’abus de stéroïdes ainsi que la pilule contraceptive.

 

Acné vénérata ou acné de contact est déclenchée par le contact de la peau avec des substances chimiques qui induisent un stress. Ces substances peuvent être du goudron, du pétrole, du chlore, des dentifrices qui contiennent du fluorure ou des produits nettoyants puissants.

 

L'une de ces causes exogène pourrait être la vôtre?

Dites-moi tout ci-dessous 😉

Écrire commentaire

Commentaires: 0