· 

miam-ô-fruits

miam-ô-fruit

Le miam-ô-fruits, un atout santé

 

Un repas entièrement cru, végétal, frais, vivant, sans céréales, ni produit animal laitier.
Cest un repas avec des sucres lents à index glycémique peu élevé, grâce aux oléagineux
et à lhuile et aux fibres qu'il continent.

 

Ce miam-ô-fruit est inspiré de France Guillain, grande navigatrice, qui s'est inspirée d'autres cultures rencontrées aux détours de ces voyages, et de sa Polynésie natale.

Elle en a conclu que ce type de nourriture était bénéfique à l'organisme, et a d'ailleurs consommé elle-même ce type de repas.
Quand on la voit aujourd'hui, à près de 80 ans, on se dit qu'on ferait bien comme elle.

En effet, le miam-ô-fruit est riche en anti-oxydants, pour rester au top de sa forme!

Le matériel

matériel miam-ô-fruits
  • Un moulin capable de réduire finement les graines (cf. mon article sur les graines de lin)
  • Une assiette creuse
  • 2 cuillères à soupe moyennes
  • 1 cuillère à café
  • 1 fourchette
  • Un couteau
  • Un presse-citron
  • Une boite hermétique ou encore mieux, sous-vide
  • 2 petits bocaux type "le parfait" avec joint.

 

Les ingrédients du miam-ô-fruits

ingrédients miam-ô-fruits
  • Des graines de lin, et de sésame, (le mieux étant de faire son mélange graines entières avant dans un bocal avec moitié de chaque)
  • Des graines oléagineuses : courge, tournesol, noix, amande, noisette, cajou, arachide, macadamia, noix du Brésil, chanvre...
  • Un demi-citron
  • 1 banane mûre (si intolérance à la banane : 3 abricots secs bio trempés et réduits en bouillie.
huile omégas 3

 

 

  • De l’huile de colza, ou un mélange omégas 3

(Vigean, Emile Noêl, Quintessance...),

  • bio et de première pression à froid de préférence.

La préparation du miam-ô-fruit

miam-ô-fruits oléagineux
  • Préparer 2 bocaux à l’avance :

Bocal N°1 : Moitié sésame moitié lin, broyés finement.


Bocal N°2 : 3 graines au choix minimum : broyées en poudre. On alternera les graines de temps en temps.

Les graines oléagineuses (non grillées, non salées, non trempées) sont à broyer au moulin électrique.

 

  • Ces bocaux sont à conserver dans le bas du frigo 1 semaine maximum. À la fin de la semaine terminez les surplus dans vos salades. N’en gardez surtout pas pour la semaine suivante, car elles s’oxydent.

Écrasez la ½ banane à la fourchette jusqu’à obtenir une purée parfaitement lisse.
Faites une mayonnaise avec la banane et l’huile : émulsionnez la banane écrasée avec 2 cuillères à soupe d’huile de
colza, l’huile doit disparaître totalement.

Ajoutez 2 cuillères à soupe rases des graines du bocal n°1 et 1 cuillère à soupe rase des graines du bocal n°2

Ajoutez le jus d’½ citron fraîchement pressé, soit 2 cuillères à café, pas moins

Tout doit être bien mélangé, on ne doit ni sentir le citron, ni la banane, ni lhuile

Déposez sur ce mélange au moins 3 sortes de fruits coupés en morceaux (sauf orange, pamplemousse, pastèque,
melon : ils sont à digestion trop rapide.) Pas de fruits séchés (pruneaux, raisins, abricots etc...).

On peut rajouter : du miel en hiver, du pollen (frais de préférence)


Attention, pas de fruits congelés, ni en sirop, pas de rondelles de bananes par-dessus (la glycémie monterait trop).

 

Pour être bien organisé

boîte sous-vide

Les bocaux de graines peuvent être préparés à lavance pour la semaine. (pas plus)
Les fruits coupés peuvent être placés dans une boîte de mise sous-vide* pour éviter leur oxydation.

La banane peut être écrasée la veille au soir et placée au frigo. Plus elle soxyde mieux cest.

 

 

 

 


* les boîtes de mise sous-vide se trouvent en verre (beaucoup plus chères) ex marque AIRBLOCK www.airblock.fr ou en
plastique BPA free ex de marque correcte : FOSA (amazon- darty- fnac... comparer les prix !), attention il existe des
pompes manuelles et des pompes électriques, selon votre choix.

 

 

 

A vous de jouer!

Bon appétit! 😊

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Betty MASURE

44, boulevard de Longchamp, RDC

44300 Nantes

📞06 38 41 58 69