· 

Les graines de lin et leur utilisation

graines de lin

Les graines de lin et leurs bienfaits

 

Le lin est un oléagineux, c’est-à-dire qu’il fait partie de la famille des graines qui contiennent de bons acides gras.

Les graines de lin ont une composition nutritionnelle très intéressante pour la santé

✨Elles contiennent des lignanes qui font partie de la famille des phytœstrogènes. Ils seraient protecteurs contre les troubles de l’hyperoestrogenie (les phytœstrogènes sont bénéfiques pour réguler vos œstrogènes car ils se fixent sur leurs récepteurs et les stimulent en douceur :

- Elles empêchent vos propres estrogènes de trop stimuler ces récepteurs, surtout si vous êtes en état d’hyperoestrogenie, cas où vos propres œstrogènes sont trop agressifs et trop nombreux, d’où une surstimulation de leurs récepteurs. Utiles en cas de SPM, d’endométriose, adénomyose, de fibromes…

- ou en stimulant ces récepteurs dans les cas où votre organisme n’en fournit pas assez, c’est le cas de l’hypoestrogénie. En cas d’hyperandrogénie, de sopk, les œstrogènes sont alors protecteurs.

 ✨Contiennent aussi des mucilages, des fibres solubles à hauteur de 30%, soit la quantité des besoins quotidiens, qui vont permettre de lutter contre la constipation.

 ✨Contiennent des omégas 3 de type AAL (acide alpha-linolénique), pour environ 23% d’ALA et leur autre avantage c’est qu’elles ne contiennent que peu d’acide linoléique, c’est-à-dire, les omégas 6, qui sont au contraire plutôt inflammatoires. Et ce contrairement à d’autres graines.

Les omégas 3 sont protecteurs de votre système nerveux, de votre cerveau, de votre système vasculaire et diminuent l’inflammation... que du bon, même si pour ces objectifs, ce n’est pas suffisant et qu’il faudra ajouter des EPA-DHA (petits poissons gras, ou des compléments de qualité).

 

✨De la vitamine B9 (acide folique) à raison de 94 µg pour 100g de graines de lin, très utile chez la femme pour éviter les risques de malformations chez le fœtus et les anémies.

 

✨Et des minéraux :

- pour 100g de lin, nous retrouvons : 28 µg de sélénium (anti-oxydant puissant), 2,5 mg de manganèse, 375 mg de magnésium, 228 mg de calcium, 10 mg de fer.

 

Note : Les recommandations quotidiennes sont de 60 µg/j de sélénium, de 1g/j de calcium, entre 300 et 600 mg/j de magnésium, entre 1 et 2,5 mg/j de manganèse, et entre 9 et 25 mg /j de fer (9mg pour les adultes, 16 mg pendant les règles, et 25 mg pour les femmes enceintes).

 

✨et 23 % de protéines.

 

Propriétés des graines de lin

➡️ Action sur le transit. Ces graines riches en fibres solubles, ont la particularité de se gonfler d’eau au contact du bol alimentaire et vont améliorer le transit. Manger des graines de lin sur 4 à 6 jours va permettre de réguler et faciliter le transit. Grâce à leurs fibres et leurs mucilages (ces petites graines se gorgent d’eau) elles permettent de réguler le transit, comme un laxatif de lest, mais version naturelle. C’est-à-dire en agissant comme une balayette 😉

 

Intéressant pour les cas de constipation, qu’il faut absolument éviter lors des problématiques hormonales. Dans ce cas, il faut tout de même attendre 24 à 48h pour en observer les effets sur votre transit.

A l’inverse, si vous avez un transit normal, elles ne vous feront pas de tort. Pas d’inquiétude.

 

➡️ Action cellulaire : Elles contiennent des omégas 3 qui vont donner une meilleure perméabilité et une meilleure régénération cellulaire.

 

➡️ Action hormonale : avec ses phytoestrogènes qui prennent la place des œstrogènes naturels de l’organisme, ils vont avoir un effet protecteur et modulateur du système hormonal.

 

 

Précautions et contre-indications des graines de lin

❌En cas de diverticulite : les graines entières risquent de rester dans les diverticules et de donner une inflammation.

 

⁉️Déconseillées par les médecins en cas d’antécédents de cancers hormonaux (sein, utérus, ovaire) bien que de plus en plus d’études prouvent leur aspect protecteur.

 

👉🏻En cas d’intestin irritable, elles peuvent être irritantes, malgré leur effet positif sur les inconforts digestifs (ballonnements, gaz…), pour ce faire il suffira de commencer tout doucement par de petites quantités.

 

La bonne façon de consommer les graines de lin

Les consommer telles quelles ce ne sera pas efficace.

Il va falloir extraire ce qu’elles contiennent, et à moins de les mâcher pendant plusieurs minutes (elles se coincent dans les dents en plus, ce n’est pas top😅), vous risquez de les retrouver intactes dans ... vos toilettes !

 

✨La solution ? Les moudre !

« Bah le lin moulu on en trouve des sachets tout fait en magasin bio! » Là, je vais vous dire non !

Bon vous allez me parler de votre mixeur... ! Et là je vous encore non !

Je vais vous répondre : le meilleur moyen est d’utiliser un moulin à café.

 

➡️Pourquoi ce type d’instrument ? Passons en revue les différentes solutions.

GRAINES DE LIN MOULUES

 

Les sachets de graines déjà moulues : je vous dis non car les graines de lin contiennent les fameux omégas 3 qui s’oxydent très vite. Ils ne supportent pas la lumière (bon le sachet est opaque je vous l’accorde), et ne supportent pas le contact avec l’oxygène trop longtemps et encore moins la chaleur.

 

Le problème de ces sachets, c’est que vous ne connaissez pas comment les graines ont été moulues, ni dans quelles conditions. De plus, elles en contiennent une belle quantité, et même conservée au frais (au magasin ce n’est pas au frigo, et peut-être même que ça a voyagé en camion l’été ou est resté en plein soleil quelques heures...), vous allez mettre du temps à finir votre paquet, et la fin elles seront forcément oxydées. Résultat, aucun bénéfice, bien au contraire ! Bref, pas top !

 

Le mixeur : j’ai testé, et le problème, ça fonctionne mal, il faut mixer longtemps et résultat... ça chauffe. Donc des omégas 3 altérés et oxydés !

J’ai testé aussi les moulins manuels pour les graines, type moulin céramique exprès et tout et tout... résultat les graines se collent et on tourne pendant des minutes et rien ne sort = frustrant ! (en plus le mien c’est assez cher, pour un résultat nul !)


 

J’ai testé le moulin électrique à café, et là, super, quelques secondes (3-4, pas plus !) et hop, une jolie mouture, non chauffée !

 

Ma petite vidéo sur le sujet ➡️

 


 

😁Il ne vous reste plus qu’à en moudre une petite quantité et les consommer dans les 5 jours. Vous pouvez conserver votre mouture au réfrigérateur, dans un petit bocal hermétique. Encore mieux si vous pouvez les mettre dans un contenant qui fait le vide.

 

1 à 2 cuillères à soupe, saupoudrées sur votre assiette tous les jours et le tour est joué ! (On peut commencer par de plus petites quantités pour habituer le système digestif progressivement).

 

Pour la conservation sous-vide, j’ai une préférence pour ce type de produit que vous pourrez adapter sur un pot ou un verre par exemple.

 

 

Sous forme d’huile de lin les acides gras pourront être assimilés mais sans les fibres. De plus, elle s’oxyde vite, il faudra toujours choisir en petit contenant, la garder au réfrigérateur et la consommer rapidement.

 

Les graines de lin moulues seront donc la meilleure façon de consommer le lin.

 

Petit cadeau?

Besoin d'aide?

Vous souhaitez avoir des conseils pertinents concernant votre santé?

Programmez votre RDV d'appel découverte, en cliquant sur le bouton bleu, en bas à droite ➡️😁

Écrire commentaire

Commentaires: 0